Salle de théâtre à l'italienne
Parlons histoires

Top 3 des comédies musicales françaises début 2000

S’il y a bien un genre qui est accablé de nombreux a priori et allègrement montré du doigt, c’est celui des comédies musicales. Mais dans le genre des comédies musicales, les françaises sont très franchement les plus moquées. Alors, peut on vraiment parler de « top » quand il s’agit des comédies musicales françaises, tu te demandes, lecteur ? La réponse est : « Oui ! Mille fois oui ! ». Et c’est avec un soupçon de chauvinisme, un nuage de patriotisme et une touche de fierté que je m’en vais te présenter mon amour pour cet art à la française. Voici le Top 3 des comédies musicales françaises début 2000, sans une ombre de Broadway.

Dans un soucis de concision nous nous concentrerons sur le début de années 2000, mais t’inquiète on parlera des autres périodes !

Roméo et Juliette

Parlons en

Sans surprise nous commençons avec ce morceau d’anthologie. D’ailleurs j’ai fait toute une vidéo sur le sujet ! La comédie musicale de Gerard Presgurvic à été montée pour la première fois en 2001 et devine quoi… elle continue d’être montée aujourd’hui dans le monde entier ! Si elle revient en France de temps en temps, c’est surtout en Asie qu’elle cartonne actuellement, en français, oui, oui (chauvinisme on a dit !) ! Alors, je te l’accorde, le sujet n’est pas ultra original et les musiques ne sont pas du niveau de Beethoven (même si on sait que tu n’écoutes pas du Beethoven tous les jours non plus !). Mais quoi de mieux qu’une pièce de théâtre tragique pour y rajouter les violons ? Et, non, sans doute que Shakespeare n’aimerait pas cette version, mais, breaking news ! Shakespeare vivait au 17e siècle quand le collet était à la mode et qu’on pouvait raisonnablement se demander si les hommes avaient encore un cou tellement ce truc montait haut ! Donc laissons les goûts de Shakespeare à Shakespeare et apprécions l’intemporalité des mots de Roméo et Juliette la pièce de théâtre ! Et puis… faut que je t’avoue un truc, lecteur… Roméo était mon premier crush et pendant longtemps, mon goal capillaire. Me juge pas, c’était les années 2000 ! Allez, tous en coeur, « nous on fait l’amour, on vit la vie, jour après jour, nuit après nuit. A quoi ça sert…« . C’est tellement catchy que je ne pouvais clairement pas l’exclure de ce Top 3 des comédies musicales françaises début 2000.

Chansons phares :

  • Aimer (Roméo et Juliette)
  • Les Rois du Monde (Roméo, Benvolio, Mercutio)

Chansons qui méritent plus de crédit, selon moi :

  • Comment lui dire (Benvolio)
  • Avoir 20 ans (Tous) – seulement dans la version Roméo et Juliette, les enfants de Vérone
  • Tu dois te marier (la Nourrice et Mme Capulet) – dans la version Roméo et Juliette de l’amour à la haine
  • Le Balcon (Roméo et Juliette)
Affiche du spectacle Roméo et Juliette

Notre Dame de Paris

Parlons en

Tu connais, je connais, nous connaissons. Ce show était obligatoirement dans mon Top 3 des comédies musicales françaises début 2000. Et cette fois ci nous nous attaquons à un autre monument de la littérature, Notre Dame de Paris de Victor Hugo. Je ne referais pas mon petit speech sur les goûts de l’auteur, à son époque les femmes portaient des corsets (le summum de l’inconfort) et les hommes des redingotes. Donc, encore une fois, laissons Victor Hugo reposer en paix, au même titre que Shakespeare. D’autant plus que Luc Plamondon nous propose une gamme de voix exceptionnelle dans sa comédie musicale. D’ailleurs certains ont eu une carrière prospère grâce à ce spectacle. Garou qui était Quasimodo et Hélène Segara, la « belle » Esmeralda (parce que ça, on le sait qu’elle est « belle » !). Mais aussi Patrick Fiori le beau et vénéneux Phoebus et Julie Zenatti en Fleur de Lys (qui du haut de ses 16 ans et de ses deux chansons fait pendre Esmeralda quand même !). Encore un drame auquel on a rajouté des violons. Mais pas que ! C’est une mise en scène et des chorégraphies impressionnantes qui ont aussi servi à faire que la comédie musicale vaut vraiment le détour. Et cette comédie musicale a une place particulière dans le cœur des français vu le nombre de reprises dont elle a bénéficié même si la première date quand même de 1998 ! En plus, tu savais que Damien Sargue qui joue Roméo dans la comédie musicale, juste au dessus avait été une doublure dans celle ci ? C’est surement une preuve de qualité !

Chansons phares :

  • Belle (Quasimodo, Frollo et Phoebus)
  • Le Temps des Cathédrales (Gringoire)

Chansons qui méritent plus de crédit selon moi :

  • Beau comme le soleil (Esmeralda et Fleur de Lys)
  • La Monture (Fleur de Lys)
  • Vivre (Esmeralda)
  • L’Attaque de Notre Dame (Tous) -> ma pref !
Affiche de Notre Dame de Paris

Les 10 Commandements

Parlons en

Bon, ok, je vais être honnête, on a là ma comédie musicale française préférée. Avec Roméo et Juliette, les 10 commandements représentent les deux spectacles majeurs du début des années 2000 (la première du premier était en 2000). Et pourtant, cette comédie musicale finit bien ! C’est possible, oui. Alors si tu projettes de la regarder bientôt, ne t’attends pas non plus à la grosse rigolade, on a quand même une bonne mesure de drame, des bébés qui meurent et des esclaves opprimés. Mais l’histoire est sans doute la plus ambitieuse à mettre en scène. C’est vrai quoi, imagine la tête de Elie Chouraqui, le metteur en scène quand on lui a dit « va falloir montrer Moïse qui ouvre la mer en deux et tout un peuple qui traverse« . Chaud hein ! Et pourtant le défi est relevé, ma foi, avec succès. A la musique, nous avions Pascal Obispo qui, à mon sens à pondu toute une série de chansons, aussi belles que dures à chanter (vas y essaie de chanter l’Envie d’aimer on verra !). Mais il avait pour ses œuvres des artistes talentueux et à la hauteur du challenge. A titre personnel, je trouve, vraiment, que c’est le casting le plus talentueux et complémentaire de ce Top 10 des comédies musicales françaises début 2000. Les autres ne déméritent pas, bien sûr, mais… je donnerai mon bras gauche pour avoir la voix de Yaël Naim, mon bras droit pour avoir la qualité de voix d’Ahmed Mouici et mon royaume pour une voix aussi profonde que celle de Daniel Levi. Bref je me régale de ces voix d’autant plus que les paroles ne sont pas à négliger. Je veux dire « bien plus qu’une mère/mer qui supplie quand la source est tarie, c’est tout notre amour qui s’éloigne des rives et se perd, mon frère« … c’est pas tellement bien dit ? Ca mérite de figurer dans mon Top 3 des comédies musicales françaises début 2000 non ?

Chansons phares :

  • L’Envie d’aimer (Moïse)
  • Ma peine maximum (Aaron)
  • Mon frère

Chansons qui méritent plus de crédit selon moi :

  • L’inacceptable (Nefertari)
  • Celui que je voulais (Sephora)
  • L.I.B.R.E (Myriam)
  • Laisse mon peuple s’en aller (Yokèbed
Affiche des 10 Commandements

C’est la fin de cet article ! Non ne t’énerves pas, je compte bien parler des autres comédies musicales françaises que tu n’as pas trouvé dans ce top. En attendant donne moi ta comédie musicale française préférée en commentaire !

Laisser un commentaire